Sebastiao Salgado : "Toutes les photos sont politiques"




Le célèbre photographe Franco-brésilien inaugure une exposition autour de l'eau à Paris, "Aqua Mater" (Eau Mère)


Après cinquante ans à capturer le monde, il demeure l'un des plus grands observateur de notre planète.


Une quarantaine de photos sont abritées depuis quelques jours au coeur d'un immense pavillon de bambous de 1.000 m2, inspiré des "malocas" indigènes amazoniennes et construit pour l'occasion par l'architecte colombien Simon Vélèz, en plein quartier d'affaires de La Défense.

En noir et blanc et en grand format, elles sont issues des innombrables voyages du photographe à travers la planète, de l’Amazonie à l’Islande, de l’Arctique au Sahara, et invitent le public à un "saut spatio-temporel" au coeur de la nature en interaction avec les humains et le règne animal.


Forêt primaire, désert, mer, cascades : ses photos de l'eau, vitale et fragile, appellent à cesser notre "destruction massive" de la planète au profit de "l'équilibre".


à voir du 1er avril jusqu’au 22 septembre 2022

sur l’Esplanade de Paris La Défense





15 vues1 commentaire